Publié : 16 janvier 2015

13-01-2015 Rencontre Kinball à Trévoux

Des rencontres, du partage, du sport et beaucoup de sourires…

Près de 75 élèves ont participé à cette rencontre Kinball. Trois classes de CE1-CE2 se sont retrouvées ce mardi 15 janvier dans la salle des fêtes de Trévoux. Les écoles de Civrieux, Saint-André-de-Corcy et de Trévoux s’étaient donné rendez-vous pour pratiquer cette activité innovante. 4 parents d’élèves étaient également présents pour assurer l’encadrement de cette matinée. Les enseignants ont décidé de mettre en place deux terrains pour que le roulement puisse s’effectuer correctement. Ils ont ensuite attribué un rôle à chaque enfant. Les trois premières équipes sont sur les terrains, une autre prend en charge l’arbitrage, pendant que la dernière se met dans le rôle du spectateur. Les maîtresses ont également rappelé aux élèves l’importance du respect entre chaque joueur.

Les participants se sont dépensés, entraidés, et ont coopéré pendant près de deux heures pour leur plus grands plaisir. Le Kinball à l’école primaire permet de placer tout le monde sur le même pied d’égalité, c’est une activité où la stratégie est le maître mot. Les qualités physiques des joueurs n’assurent pas la victoire comme nous le faisait remarquer une enseignante : « Ce qui est agréable dans le Kinball, c’est que les élèves très sportifs ne sont pas forcément les meilleurs. Il y a un nivellement des performances du fait que ce soit une activité innovante ». De plus, il ne faut pas dépasser un écart de 3 points entre les équipes, pour que tout le monde se sente concerné et ne baisse pas les bras. On pouvait également observer un réel plaisir sur le visage des enfants qui, pour certains, auraient souhaité poursuivre l’activité. À la fin de la rencontre, les élèves comptabilisent les points de chaque équipe. À l’annonce des scores, tout le monde se congratule, s’applaudit et se félicite. Suite à ça, j’ai demandé à une enseignante ce qu’apporte la rencontre Usep aux enfants. Elle me répond ceci : « La rencontre Usep permet l’échange, rencontrer d’autres enfants que ceux de l’école. La pratique du Kinball rentre parfaitement dans l’esprit Usep, car c’est un jeu de coopération. Il y a donc un très bon état d’esprit lors de ces rencontres. Le Kinball permet à tous les élèves de s’impliquer dans l’activité ».

La rencontre Usep est donc un formidable moyen d’apprendre à vivre ensemble, d’aller vers l’autre, de le respecter dans les règles. Elle contribue également à l’apprentissage de la responsabilité et de la citoyenneté.

L’Usep vous attend afin de faire perdurer l’éducation à travers le sport scolaire.

L’Usep un avenir pour le sport scolaire.